Conférences, colloques et autres interventions - septembre-novembre 2016

À côté des gros travaux liés au lancement de la nouvelle formule du site (voir nouvelle précédente), le directeur de l'Institut Religioscope est intervenu à de nombreuses reprises devant des publics variés.

Le 8 septembre 2016, jour du "Jeûne genevois", l'association Témoigner ensemble à Genève (TEAG), qui regroupe des Églises issues de la migration, a invité Jean-François Mayer à s'adresser à l'assemblée sur le thème des mutations religieuses en Suisse, avec une attention particulière prêtée aux Églises évangéliques. Cette intervention a suscité un vif intérêt et a débouché sur une demande en vue d'une nouvelle conférence dans le courant du premier semestre de l'année 2017.

Le 8 octobre 2016, à l'occasion d'une Journée de la liberté religieuse, Jean-François Mayer a prononcé à Gland (Vaud) une conférence sur le thème: "Le pluralisme religieux dans la perspective du pluralisme religieux en Suisse". Organisée par l'Église adventiste du septième jour, cette conférence a également offert l'occasion d'un débat avec les autres intervenants et avec le public. Une version légèrement abrégée a été mise en ligne sur le site Orbis.info @ Notes de Jean-François Mayer.

Le 12 septembre 2016, dans le cadre des Entretiens du mercredi de la Ligue vaudoise, à Lausanne, Jean-François Mayer s'est adressé à un public attentif sur les réinventions du Christ dans la religiosité parallèle contemporaine, de l'Orient au New Age.

Le 5 novembre 2016, Jean-François Mayer se trouvait à Saint-Maurice (Valais), invité à parler dans le cadre de la 20e Rencontre Nicolas et Dorothée de Flüe, qui a rassemblé plusieurs centaines de participants durant deux journées. Le thème de la conférence du directeur de l'Institut Religioscope a été: "Quand Jésus devient post-chrétien".

Les 7 et 8 novembre 2016, l'Institut Religioscope était présent au 10e colloque de la Society for Terrorism Research, qui se déroulait à La Haye. Nombre d'interventions portaient sur les questions de radicalisation.

Ce sujet était aussi au centre d'une journée de formation continue organisée par l'Office protestant de la formation (OPF) à Grangeneuve (Fribourg). Après une matinée autour de la notion de djihad et des sources du djihadisme, animée par Mallory Schneuwly Purdie (Pluralités), Jean-François Mayer a consacré l'après-midi au thème: "Engagements radicaux: sectes, extrémismes, djihadisme". Le public était principalement constitué de personnes travaillant dans les services d'aumônerie de prison.

Le 22 novembre 2016, Jean-François Mayer se trouvait à Nantes, à l'invitation de l'Institut d'études avancées, pour participer à une journée d'étude sur Émile Poulat et son œuvre, le jour du second anniversaire du décès de cet éminent chercheur. Dans la soirée, une table ronde piblique a réuni quatre chercheurs sur le thème: "Émile Poulat, laïcité et religions". Jean-François Mayer a présenté une communication sur Émile Poulat et les nouvelles formes du religieux.

Outre ces conférences, les collaborateurs de l'Institut Religioscope ont continué de répondre aux demandes de médias et d'autres interlocuteurs. Ainsi, le 25 septembre 2016, Jean-François Mayer était l'un des deux interlocuteurs de la journaliste Aline Bachofner dans le cadre du magazine télévisé hebdomadaire Faut pas croire, dont le sujet était la mode du véganisme. Le 18 septembre 2016, il est intervenu sur le thème connexe de l'antispécisme dans le cadre du magazine radiophonique Babel.

Enfin, à la demande du Vicariat épiscopal de l'Église catholique dans le canton de Fribourg, le directeur de l'Institut Religioscope a accepté de participer à un groupe de réflexion pour accompagner et analyser un sondage sur les attitudes et perceptions par rapport à l'Église catholique dans la partie francophone du canton. Plusieurs séances ont déjà eu lieu depuis le mois de septembre.

Lancement de la nouvelle formule du site www.religion.info

Au début du mois de novembre, l'important travail de refonte du site et de passage vers un nouveau gestionnaire de contenu a enfin abouti: les visiteurs découvrent maintenant le site Religioscope dans sa nouvelle présentation.

La page sur laquelle vous vous trouvez donne de temps en temps des nouvelles sur les activités de l'Institut Religioscope. Mais le cœur de la production de Religioscope ne se trouve pas ici: c'est le site www.religion.info que la plupart des lecteurs associent principalement à Religioscope.

Lancé en 2002, d'abord à d'autres adresses (religioscope.com, puis religioscope.info), ce site a connu plusieurs évolutions depuis ses débuts. Les lecteurs curieux d'en savoir plus pourront consulter les réponses à des questions fréquentes. Cependant, tous les articles publiés depuis 2002 restent accessibles, offrant aux visiteurs une riche moisson d'informations.

Le gestionnaire de contenu utilisé depuis 2004 n'était plus mis à jour et la présentation du site avait vieilli. En outre, le format n'était pas adapté à une consultation aisée sur téléphone ou sur tablette. Au début de l'année 2016, la décision fut prise de préparer une refonte complète du site. Après de nombreux tests et recherches exploratoires, le travail débuta en juillet 2016, avec le soutien efficace de Nigel Parry, qui avait conçu le précédent design du site en 2004.

Le travail a été encore plus important que prévu, en pensant à chaque détail. La ligne directrice a été la recherche d'une sobriété de bon aloi et d'une lisibilité optimale du site, tout en rendant la présentation plus attrayante (à commencer par la présence d'images également sur le page d'accueil). En outre, la continuité du site devait être préservée: aussi, bien que la plupart des URL aient changé pour s'adapter à la nouvelle gestion du contenu, chacune a été individuellement redirigée vers la nouvelle adresse. Ainsi, des personnes ayant conservé un ancien lien vers un article y accèdent toujours, même s'il s'agit d'un article publié en 2002.

La section francophone et la section anglophone du site sont maintenant complètement distinctes: les articles en anglais se trouvent dans le sous-domaine http://english.religion.info. Mais il est très aisé de passer d'une section à l'autre. Dans la partie du site en langue française, nous avons repris la publication de nouvelles brèves (colonne centrale): cela permettra des mises à jour plus fréquentes.

De nombreuses autres améliorations ont été introduites, que les habitués du site découvriront au fil de leur lecture. Il reste encore à recréer le répertoire de liens: nous y travaillons et espérons qu'il sera disponible dans les semaines qui viennent. Mais surtout, après tous les efforts techniques qui ont pris une grande partie de notre temps depuis le début de l'été, nous allons nous efforcer de mettre maintenant l'accent sur l'enrichissement du contenu.

Rencontre: Olivier Roy est venu présenter son nouveau livre à Fribourg à l'invitation de l'Institut Religioscope

Le 13 octobre 2016, jour de la sortie de son nouveau livre Le djihad et la mort (Éd. du Seuil), Olivier Roy se trouvait à Fribourg pour le présenter.

Directeur de recherche au CNRS et professeur à l'Institut universitaire européen de Florence, Olivier Roy est l'auteur d'ouvrages remarqués et une figure du débat public sur l'islam et les religions dans le monde contemporain. Religioscope a plusieurs eu fois eu l'occasion de lui donner la parole ou de rendre compte de ses travaux. Invité par l'Institut Religioscope, avec l'appui du Centre Suisse Islam et Société (CSIS), il a parlé devant une salle comble de l'Université de Fribourg.

Le lendemain, un séminaire a réuni un petit groupe de chercheurs autour d'Olivier Roy sur le thème "(Re)penser la liberté religieuse en Europe".

À l'occasion du passage d'Olivier Roy à Fribourg, Magali Jenny (Unicom, service Communication et Médias de l’Université de Fribourg) a mené un entretien avec Olivier Roy. Cet entretien, qui porte sur le thème de son livre, a été repris sur le site Religioscope.

Travaux variés de l'Institut Religioscope au cours du printemps et de l'été 2016

Au cours des derniers mois, l'Institut Religioscope a continué de répondre à de nombreuses demandes, mais prépare aussi une nouvelle version du site d'information www.religion.info.

Les activités de l'Institut Religioscope ne se sont pas ralenties durant le printemps et l'été 2016. Les demandes de médias suisses et étrangers, mais aussi d'étudiants, de chercheurs et de groupes divers, restent nombreuses (parfois plusieurs par jour), sur les sujets les plus variés, sans qu'il soit possible de répondre à toutes les demandes, faute de temps et d'effectifs suffisants.

Des interventions ont aussi été au programme, par exemple dans le cadre d'un Master de communication interculturelle à Lugano au mois d'avril, de même que des participations à des colloques, tel que celui sur la "non-religion" qui s'est tenu à Zurich au début du mois de juillet. Des contacts réguliers ont lieu tant avec des chercheurs qu'avec des groupes religieux. Chaque mois, l'Institut Religioscope apporte également plusieurs contributions à la lettre d'information Religion Watch.

En outre, un gros travail a absorbé beaucoup de temps et d'énergie depuis le mois de juin 2016: la rénovation complète du site d'information publié par l'Institut, www.religion.info, et sa migration vers une nouvelle plateforme. Menée dans les coulisses, cet effort chronophage a bien progressé et devrait bientôt porter ses fruits: si tout va bien, le nouveau site sera dévoilé avant la fin du mois de septembre 2016: il offrira une lisibilité accrue et permettra une meilleure mise en valeur des articles ainsi qu'une plus efficace gestion du contenu.

Publication d'un Cahier Religioscope sur les conversions au jihadisme en Europe

Déjà auteur d'un cahier remarqué sur l'État Islamique, paru en 2015 sous les auspices de l'Institut Religioscope, Olivier Moos vient de publier un essai analysant les motivations de jeunes Européens pour embrasser l'utopie de l'État Islamique.

Intitulé Le jihad s'habille en Prada: une analyse des conversions jihadistes en Europe, cet essai incisif et élégant d'Olivier Moos se concentre sur les actuelles adhésions au jihadisme. Il identifie les aspects saillants du phénomène de radicalisation en Europe et s'arrête sur dimensions esthétique et culturelle de ces mobilisations. Ce texte constitue le Cahier N° 14 de l'Institut Religioscope.

Le Cahier Religioscope N° 14 peut être téléchargé au format PDF (1,4 Mo) en cliquant ici.